soutenez un de nos volontaire bambous !
photo de profil
Nom du projet : Coordinatrice de programmes de parrainage et chargée d’animation à Yasothorn en Thaïlande - 2018
Nom du Bambou : Bénédicte du V.

Enfants du Mékong recherche 9 000 €

Dons collectés :

100% (9 705€)

Retour à la liste des bambous Je fais un don maintenant !

Invitez vos proches à soutenir ce projet :

Descriptif du projet

Pourquoi je pars en volontariat :

J'ai 22 ans 1/2. Je travaille depuis bientôt 2 ans en oncologie soins palliatifs. Je vis par choix chez mes parents, avec mes frères et sœur dans la banlieue lyonnaise. J'ai une voiture, je voyage pour aller voir mes amis, en France et à l'étranger, je suis épanouie dans mon travail, célibataire, je suis bien entourée, et ai de nombreux amis. Comme dit le pape François, je suis une jeune dans mon canapé. Comme il nous l'a demandé aux JMJ, et en suivant un appel intérieur d'il y a 4 ans, lors de mon année de discernement, je veux sortir de mon mode de vie confortable, prévisible pour me donner, avant de m'installer dans ma vie d'adulte. Une année de fondation pour ma vie de femme chrétienne en chemin vers la sainteté.

Pourquoi je pars avec "Enfants du Mékong" :

Avec Enfants du Mékong je vivrai une mission où je pourrai implicitement exercer ma foi, sans évangélisation, (pour ça j'ai vécu l'Année Théophile, un an pour Dieu)

Pour une mission plus sociale que sanitaire. Je suis aide-soignante, mais je ne voulais pas partir à l'étranger en tant que aide-soignante, mais en tant que Bénédicte, ancienne scoute, grande sœur, jeune fille, avec tout ce que je suis, avec mes qualités d'accompagnement, d'écoute, de don de soi, de joie, de jeu. Ma formation sera un atout, mais pas un but.

Je voulais partir en Asie du Sud-Est, aux Philippines ; ce sera la Thaïlande : j'en suis très heureuse : une nouvelle culture, langue, un rythme de vie totalement différent.

Je voulais aider des enfants et vivre avec eux, ce qui sera possible en mission, mais que je n'envisage pas dans mon travail en France.

Je voulais retrouver des valeurs chrétiennes, une association qui m'accompagne en amont, qui me fasse confiance ; une mission où je puisse utiliser mes qualités humaines : aimer sans compter, me donner aux autres, qui sont dans les fondements d'Enfants du Mékong.  

 

 

Ma mission :

Pendant 1 an, de juillet 2018 à août 2019, je vivrai dans la Province d’Isan au Nord-Est de la Thaïlande, dans le Centre de Yasothon, un foyer pour enfants sidéens créé il y a bientôt 40 ans par Mar Tiou, une Thaïlandaise dévouée auprès des plus fragiles.

Je commencerai par apprendre le Thaï et à aimer chacun des 30 enfants du Centre, en les connaissant personnellement. Puis je pourrai animer leurs temps de détente et leur quotidien, connaissant leurs besoins. J’aurai aussi un rôle d’éducatrice.

4 fois par an, j’irai visiter 4 filleuls d’Enfants du Mékong dont la scolarité est parrainée par 4 personnes différentes en France. C’est là une des principales missions d’Enfants du Mékong.

Merci de participer à ces 2 belles missions, au Centre et par les parrainages, car, quoique vous me donniez, ce sera une racine de plus pour aider le bambou que je suis à pousser et à servir de tuteur pour tous ces enfants. 

 

Enfant du Mékong a besoin de vous !

Afin de mener à bien cette mission, Enfants du Mékong recherche les fonds nécessaires pour financer le projet de Bénédicte du V.. Le montant total du budget s'élève à 9 000 €.
75% de votre don est déductible de l'impôt sur le revenu, pour les personnes imposables en France !
Merci de votre aide et de votre soutien !

Je fais un don maintenant !