soutenez un de nos volontaire bambous !
photo de profil
Nom du projet : Coordinateur d'activités des Soieries Du Mékong
Nom du Bambou : Vincent Le N.

Enfants du Mékong recherche 9 000 €

Dons collectés :

0% (55€)

Retour à la liste des bambous Je fais un don maintenant !

Invitez vos proches à soutenir ce projet :

Descriptif du projet

Pourquoi je pars en volontariat :

Je suis ingénieur textile de formation (ENSAIT) et pour l’obtention de mon diplôme, j’ai réalisé un projet de fin d’étude dans la transformation de matières textiles plastiques. A partir de là, j’ai pris conscience que l’industrie du textile était sur le podium des industries les moins regardantes sur les considérations sociales et environnementales dans le monde. Beaucoup de questions se soulèvent alors dans mon esprit concernant le sens éthique du travail d’ingénieur.

Je pars réaliser un volontariat de solidarité international (VSI) car je souhaite faire partie de ces personnes qui prennent leurs responsabilités. Je souhaite mettre ma créativité et mon inventivité au service des communautés pour rassembler et favoriser un développement responsable à travers des actions ayant un impact positif à long-terme (Economie circulaire, écoconception...)

Je pars donc exercer mon métier au profit d’une communauté dans le besoin, dans une partie du monde en plein devenir et qui est sorti il y a 20 ans d’une crise meurtrière: Le Cambodge.

Pourquoi je pars avec "Enfants du Mékong" :

Dans un contexte général, l’ONG les Enfants du Mékong participe à la création de projets sociaux dans les zones rurales d’Asie de l’Est et notamment au Cambodge dans le but de favoriser l’émancipation des femmes et l’accès des enfants à l’éducation. Ces derniers qui par moment, n’ont d’autres choix que de suivre leurs parents dans les rizières.

Les femmes du Cambodge dans les zones rurales sont souvent dévaluées par la société et baignent dans l’industrie informelle (Agriculture, culture du riz et du magnoc). Elles peinent à s’en sortir financièrement, à trouver leur indépendance, et permettre à leurs enfants d’accéder à l’école.

Les soieries du Mékong est une entreprise créée par l’ONG au nord du pays dans le petit village de Benteay Chmar. Elle y revalorise un savoir-faire local, ancestral, et artisanal qui est la production et le travail de la soie au métier à tisser traditionnel. Les soieries se positionnent comme une économie alternative à celle de l’agriculture et de la production textile conventionnelle. On y produit un large panel de foulards, voiles et écharpes en soie ou mélange de matières nobles, tissées à la main, et d’une qualité certifiée haut de gamme.

L’entreprise emploie pour l’instant une centaine de tisserandes et couturières du textile, et leur promet un emploi durable, une couverture sociale, et des salaires avantageux. Elles peuvent également disposer de formations comme en mathématique pour leur donner les bases qu’elles n’ont peut-être jamais reçues.

Ma mission :

Malgré les bénéfices sociaux et la responsabilité éthique de l’entreprise, celle-ci n’est pas rentable et permet de survivre grâce aux donations de bienfaiteurs (Ex : Fondation Hermès). Afin de développer ce commerce, l’entreprise fait appel cette année à un cabinet de consultant pour revoir le business marketing de la marque dans le but de la développer.

Mon rôle en tant que coordinateur d’activités des soieries, sera de superviser les commandes, formaliser les processus de production, gérer le parc de fournisseurs, élaborer et gérer le budget annuel du site ou encore former et recruter des tisserandes. Tout ceci dans une perspective globale de suivi du projet social et de définir les actions à mettre en œuvre pour suivre ce nouveau plan d’action permettant une indépendance économique du projet.

J’espère donc à travers cette mission très transverse, mettre en œuvre toutes mes qualités humaines et mes compétences techniques pour faire passer une nouvelle étape à ce projet afin de donner de plus en plus d’autonomie à ces familles Khmers.

 

Enfant du Mékong a besoin de vous !

Afin de mener à bien cette mission, Enfants du Mékong recherche les fonds nécessaires pour financer le projet de Vincent Le N.. Le montant total du budget s'élève à 9 000 €.
75% de votre don est déductible de l'impôt sur le revenu, pour les personnes imposables en France !
Merci de votre aide et de votre soutien !

Je fais un don maintenant !

Ses supporteurs :

  • avatar supporteurs bambou

    Marie-Annick

    Don régulier de 20€

    le 2018-08-10

    Message du supporteur : "Que ce modeste soutien puisse contribuer à vous encourager dans votre démarche personnelle et collective de reconstruction et de développement d'estime de soi. Bon vent à mon neveu Vincent"

  • avatar supporteurs bambou

    Louise

    Don de 10€

    le 2018-07-15

  • avatar supporteurs bambou

    Alban

    Don de 25€

    le 2018-07-09